Le Top 25 Des Meilleurs Jeux Dreamcast

La Dreamcast a toujours occupé une place particulière dans mon cœur de joueur. J’étais encore adolescent lorsqu’elle est sortie en novembre 1998 au Japon. La dernière console de Sega est probablement, avec la Neo Geo, celle qui a eu le plus d’impact sur ma carrière de joueur.

Bien que la Dreamcast ait connu un destin tragique, elle était en avance sur son temps et nous a laissé quelques-uns des meilleurs jeux de l’histoire des jeux vidéo.

Pour célébrer le 25e anniversaire de cette formidable machine, j’ai décidé de revenir sur certains des meilleurs jeux Dreamcast que vous devriez essayer.

Des classiques Sonic a Shenmue en passant par Sega Rally 2 , voici les jeux Dreamcast que tout joueur se doit d’essayer.

Sonic Adventure 1 et 2

Personnellement, je n’ai jamais été un grand fan de Sonic. Mais il est impossible de parler de Sega sans évoquer le célèbre hérisson bleu.Sonic Adventure sur Dreamcast possède une énergie et un plaisir qu’il est difficile de trouver dans les jeux Sonic récents.

Sonic Adventure propose des niveaux rapides comme l’éclair, des décors vivants et variés, et la possibilité de jouer avec plusieurs personnages pour varier un peu les plaisirs. On retrouve une progression classique, des niveaux et des boss, mais l’ensemble est plus riche et propose une histoire, des cutscenes, et des zones plus ouvertes. Sonic Adventure 2 reste le plus réussi des deux

Eternal Arcadia (Japon) ou Skies of Arcadia (Europe)

Sorti également sur Nintendo Gamecube en 2003, c’est en fait trois ans plus tôt que Skies of Arcadia est arrivé sur Dreamcast, le jeu étant édité par Sega et développé par Overworks.Skies of Arcadia offre une direction artistique sublime et un univers très original dans lequel vous voyagez sur des bateaux volants pour atteindre des îles perchées dans le ciel.

Bien que l’histoire ne soit pas très originale, l’univers d’Eternal Arcadia est ultra-riche.Les personnages sont attachants, et la durée de vie est vraiment excellente ; comptez environ 60 heures de jeu pour le terminer.Le système de combat au tour par tour est vraiment bien conçu. Chaque membre de l’équipage (que vous recrutez au cours de l’aventure) a ses propres caractéristiques ce qui ajoutent un aspect stratégique aux combats.

Notez également que vous serez confronté à des combats de navires.Le monde est vaste, préparez-vous à découvrir de nombreuses villes. Mention spéciale également pour l’incroyable bande-son du jeu !Eternal Arcadia est le meilleur RPG de la Dreamcast et un de mes RPG favori.

Shenmue 1 et 2

Shenmue. La simple mention du titre de Yu Suzuki me donne la chair de poule.Shenmue, c’est l’histoire de Ryo Hazuki, un jeune Japonais parti à la recherche de l’assassin de son père. Mais Shenmue, c’est aussi l’histoire d’une saga qui a marqué le jeu vidéo, même si les ventes sont restées très faibles. (1,2 million d’exemplaires vendus). C’est en 1999 que Shenmue est arrivé au Japon.

Yu Suzuki a présenté son titre comme un tout nouveau genre. FREE pour Full Reactive Eyes Entertainment.Le jeu est une enquête basée sur des rencontres avec d’autres personnages. Le monde de Shenmue est vivant comme rarement dans un jeu video, les magasins ferment à certaines heures et les commerçants rentrent chez eux après le travail. Le titre regorge de détails si insignifiants qu’ils rendent ce jeu magique.

On alterne entre des séquences d’enquête où l’on parle à des PNJ pour récolter des informations, des QTE – un système qui sera repris dans de nombreux jeux modernes – et des scènes de combat dantesques. Je pense notamment au combat contre 70 adversaires à la fin de Shenmue 1.

De plus, Yu Suzuki a repris le système de combat de Virtua Fighter (Shenmue s’appelait à l’origine Virtua Fighter RPG !), si vous êtes un fan de Virtua Fighter comme moi, vous allez adorer vous battre dans les rues de Yokosuka.

Shenmue 2, sorti deux ans plus tard, se déroule en partie à Hong Kong. La suite reprend là où Shenmue 1 s’est arrêté. Ryo arrive à Hong Kong sur les traces de Lan Di. Cette suite conserve tous les éléments de son prédécesseur, tout en offrant une expérience encore plus riche. La carte est trois fois plus grande, il y a encore plus d’activités, les combats s’enchaînent et les interactions avec les PNJ sont encore plus développées. Bref, Shenmue 2 est le plus abouti de la série. C’est aussi mon préféré.

S’il y a un jeu Dreamcast à ne pas manquer, c’est bien celui-ci.

Shenmue a marqué ma carrière de joueur comme aucun autre jeu. C’est sans conteste mon jeu préféré, toutes consoles et générations confondues. Les fans de la saga, dont je fais partie, ont dû attendre 20 ans pour connaître la suite des aventures de Ryo avec Shenmue 3, sorti en 2019 sur PS4.

F355 Challenge

Yu Suzuki est à Sega ce que Shigeru Miyamoto est à Nintendo. Il a prouvé à maintes reprises qu’il était un créateur de génie, capable de créer des jeux révolutionnaires sans se limiter à un seul type de jeu.

Sorti en arcade puis sur Dreamcast : F355 Challenge est un hommage de Yu Suzuki à sa passion pour Ferrari, en particulier la F355.

Le jeu est une pure simulation, très exigeante, et difficile à apprécier sans volant. Si vous etes un amateur de conduite comme moi, F355 Challenge est une pure merveille.

F355 Challenge offre une vue intérieure (le portage PS2 a ajouté une vue extérieure en 2002), trois modes de jeu (entraînement, conduite et course) et six circuits.

N’espérez pas participer à une course sans avoir passé du temps à brûler de la gomme sur la piste lors de l’entraînement. La F355, la seule voiture disponible, ne se laisse pas facilement apprivoiser.

Techniquement, c’est très propre, sans clipping et avec un gros travail sur la sonorité (bruits de moteur). Tous les bruitages sont parfaitement fidèles à la réalité de l’époque. Le jeu s’adresse clairement aux amateurs de simulation, ce qui à l’époque tranchait avec des jeux accessibles comme Crazy Taxi ou Sega Rally 2. Aujourd’hui encore, le réalisme du jeu est stupéfiant.

Phantasy Star Online

Phantasy Star Online (PSO) a été développé et publié par Sega en 2000. Il s’agit du premier jeu pour console à proposer un mode multijoueur en ligne, permettant aux joueurs de se connecter à Internet et de jouer avec d’autres joueurs dans le monde entier.

J’ai passé des centaines d’heures à gaspiller mon forfait 56k sur ce PSO!La Dreamcast a été la première console de salon à inclure un modem, permettant de jouer en réseau, et ce PSO en faisait partie. Attention à la facture de téléphone, qui augmentait très vite à l’époque ! Pas d’appels illimités, pas d’ADSL, mais un bon vieux modem 56k et des minutes qui coûtaient une fortune !

Dans ce jeu, les joueurs créent et personnalisent leur propre personnage et se lancent dans des quêtes dans un monde fantastique de science-fiction rempli de monstres et d’autres dangers. Le joueur vous invite à voyager en équipe sur d’autres planètes pour exterminer les monstres.Les zones ne sont pas très grandes et les quêtes peuvent être un peu répétitives, mais quel plaisir !

Vous pouviez piller de nombreuses armes et objets, les échanger avec d’autres joueurs, les revendre et former des équipes de 4 pour une plus grande puissance de feu.Le joueur portait également un “MAG”, un petit robot qui évoluait visuellement en fonction de ce qu’on lui donnait à manger. Une sorte de Pokémon, qui permettait d’accéder à diverses attaques. Le jeu était superbe, et la musique passait d’airs paisibles à l’énergie d’un film d’action. Ce Phantasy Star Online tranchait avec les précédents volets de la saga (des RPG plus traditionnels) mais s’est avéré être un véritable succès.

PSO a été bien accueilli à sa sortie et est devenu un jeu en ligne populaire sur la Dreamcast. Le succès du jeu a contribué à faire du multijoueur en ligne une fonctionnalité viable et populaire des jeux pour consoles.

Crazy Taxi

Crazy Taxi est un jeu vidéo développé par Hitmaker et publié par Sega. Il est sorti en Amérique du Nord, en Europe et au Japon en 1999. Dans le jeu, les joueurs contrôlent un chauffeur de taxi qui doit prendre et déposer des passagers dans une grande ville. L’objectif est de gagner le plus d’argent possible dans le temps imparti en accomplissant diverses tâches et missions. Le jeu a un style arcade rapide et un style visuel distinctif, avec des couleurs vives et des modèles de personnages exagérés. La bande sonore d’Offspring contribue largement à nous plonger dans l’ambiance euphorique du jeu.

Crazy Taxi 2 est sorti en 2000. Le jeu introduit un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, notamment une nouvelle ville à explorer, de nouveaux véhicules à conduire et de nouveaux mini-jeux à jouer. Il comprend également un mode multijoueur, qui permet aux joueurs de s’affronter dans des courses en écran partagé.

Dans l’ensemble, Crazy Taxi 1 & 2 a reçu des critiques positives et a été un succès commercial, se vendant à plus d’un million d’exemplaires dans le monde. Il a été réédité sur différentes plateformes, notamment sur Xbox, PlayStation 2 et GameCube.

Il convient de noter que la série Crazy Taxi a plus de 20 ans à ce jour, et que les graphismes et la présentation générale ne sont peut-être pas à la hauteur des jeux plus modernes. Cependant, le gameplay et les sensations sont toujours aussi agréables et les jeux ont un charme intemporel. Si vous êtes un fan des jeux de course de type arcade, vous passerez un bon moment avec la franchise Crazy Taxi.

Jet Set Radio

Jet Set Radio, développé par Smilebit et publié par Sega, est sorti en Amérique du Nord, en Europe et au Japon en 2000. Dans Jet Set Radio, les joueurs contrôlent un membre d’un gang de patineurs à roulettes qui doit naviguer dans un Tokyo-style futuriste et accomplir diverses missions tout en échappant aux autorités. Le jeu propose un environnement ouvert, où les joueurs peuvent explorer et interagir avec la ville et ses habitants. L’objectif est de gagner le respect et la reconnaissance en accomplissant des missions, en peignant des graffitis et en réalisant des figures et des cascades en roller.

Jet Set Radio est connu pour son style visuel distinctif, grâce à ses graphismes cel-shading et un décor urbain coloré. Aujourd’hui encore, la direction artistique du jeu reste extraordinaire. La bande-son est également unique et contribue à plonger le titre de Hitmaker dans l’ambiance, avec un mélange de musique électronique et de hip-hop.

Jet Set Radio est un incontournable de la Dreamcast. Bien que deux décennies se soient écoulées depuis sa sortie, il reste un jeu amusant à jouer aujourd’hui. La suite, intitulée Jet Set Radio Future, est sortie en 2002 sur Xbox, et possède de nombreuses qualités malgré quelques repères de gameplay plus basiques à faire

Capcom vs SNK

Capcom vs. SNK : Millennium Fight 2000 est un jeu de combat développé et édité par Capcom et sorti sur Dreamcast en 2000. Je me souviens que lorsque ce titre a été annoncé pour la première fois, j’ai cru qu’il s’agissait d’un poisson d’avril ! Ayant passé mon enfance entre Street Fighter et Fatal Fury, j’ai toujours eu l’espoir secret qu’un cross over de ces franchises verrait le jour, que Capcom soit béni pour ce titre !

Dans Capcom vs. SNK, les joueurs choisissent une équipe de personnages issus des franchises de jeux de combat Capcom ou SNK : Street Fighter, The King of Fighters et Fatal Fury. Capcom vs. SNK introduit un système de “Groove”, qui permet aux joueurs de choisir parmi six styles de jeu différents ou “grooves” qui affectent les capacités et les combos des personnages. Il comprend également un système de “ratio”, qui permet aux joueurs d’attribuer une valeur numérique à chaque personnage de leur équipe, déterminant ainsi leur force et leurs capacités relatives. En gros, vous avez le choix entre le style KOF et le style Street Fighter.

Capcom vs. SNK 2 est sorti en 2001 et propose 12 personnages supplémentaires pour un total de 48 personnages jouables. L’une des principales nouveautés de Capcom vs. SNK 2 est le système “ABC”, qui permet aux joueurs de sélectionner trois “Grooves” ou styles de jeu différents pour leur personnage. Cela ajoute une couche supplémentaire de profondeur et de stratégie au gameplay, car les joueurs peuvent choisir différents Grooves en fonction de la situation.

Moins technique et plus accessible que Street Fighter 3 : 3rd Strike, Capcom VS SNK est un must pour tous les fans de jeux de combat en 2D sur Dreamcast. Bien sûr, il est préférable de passer directement à l’épisode 2, plus abouti. Une version 3 était prévue, mais la faillite de SNK a mis fin à ce cross over.

SNK Playmore a pris le relais pour développer SNK vs. Capcom : SVC Chaos, sorti sur Neo Geo AES en 2003. Cet épisode a perdu sa touche Street Fighter, et ressemble plus à un KOF.

Virtua Tennis

En son temps, la Saturn avait déjà commencé à adapter les jeux d’arcade phares de Sega, tels que Virtua Fighter et Sega Rally. La Dreamcast a poursuivi dans cette voie, en proposant sont lot de conversion d’arcade, comme Crazy Taxi ou Virtua Tennis, sorti en 2000. Ce dernier est toujours excellent aujourd’hui et prend tout son sens avec plusieurs joueurs, en simple ou en double.  L’animation et les graphismes sont exceptionnels. Le contenu n’est pas énorme et il n’y a que 8 joueurs. Le gameplay est très facile à prendre en main, très réaliste et c’est un plaisir de revenir à ce jeu pour jouer quelques balles.

Virtua Tennis 2, alias Power Smash 2 au Japon, présente des graphismes améliorés, de nouveaux modes de jeu et une liste de joueurs élargie. Virtua Tennis plaira certainement aux nostalgiques de l’époque de Pete Sampras et Martina Hingis. Un must have.

HeadHunter

Alors que Metal Gear Solid a fait le bonheur des possesseurs de PlayStation, les joueurs de Dreamcast ont eu droit à Headhunter, un excellent jeu d’action/infiltration. Vous incarnez Jack Wade, un chasseur de primes qui doit traquer et capturer des criminels de premier plan dans une ville futuriste d’inspiration cyberpunk. Le jeu se joue à la troisième personne et permet d’explorer la ville, de résoudre des énigmes et de combattre des ennemis à l’aide d’une variété d’armes et de gadgets. Mélangeant fusillades, exploration, infiltration et même des séquences en moto, le jeu développé par Amuze offre une aventure bien écrite et véritablement addictive.

Même s’il n’atteint pas la grandeur de MGS, Headhunter reste une excellente expérience pour les joueurs de Dreamcast, avec des graphismes et des animations de qualité pour l’époque. A noter qu’une suite beaucoup moins intéressante est sortie en 2004 sur PS2 et Xbox, intitulée Headhunter Redemption, toujours développée par Amuze et éditée par Sega.

Street fighter 3 rd strike

Street Fighter III : 3rd Strike est un jeu de combat développé et publié par Capcom pour la Dreamcast en 1999.

Street Fighter III : 3rd Strike est le troisième et dernier volet de la série Street Fighter III, après Street Fighter III : New Generation et Street Fighter III : 2nd Impact. Il introduit un certain nombre de nouveaux mécanismes de jeu, notamment le système de Parry, qui permet aux joueurs de parer les attaques en appuyant sur la direction de l’attaque lorsqu’ils sont sur le point d’être frappés.

Bien que déroutant au départ, ce nouveau système de garde offre une profondeur technique inégalée. Street Fighter III : 3rd Strike est connu pour son gameplay profond et technique, qui exige une synchronisation et une exécution précises. Encore aujourd’hui, SF 3 :3rd Strike est present dans les compétitions d’e-gaming. Il est considéré comme le meilleur jeu de combat en 2D de tous les temps.

Si vous êtes un fan de jeux de combat en 2D, vous avez probablement déjà joué à Street Fighter III : 3rd Strike. Si ce n’est pas le cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Essayez-le MAINTENANT !

Soulcalibur

Soulcalibur est un jeu de combat connu pour son excellent gameplay, le charisme de ses personnages et son système de combat unique basé sur les armes blanches. Chaque personnage possède son propre style de combats, et les joueurs peuvent choisir parmi différentes armes pour s’adapter à leur style de jeu.

La grande force de SoulCalibur réside dans la diversité de son casting, qui offre une variété que peu de jeux de combat ont réussi à atteindre. Avec des graphismes encore plus impressionnants que sur la borne d’arcade, Namco a vraiment réussi un tour de force avec ce SoulCalibur sur Dreamcast. Avec Shenmue, c’est le plus beau jeu de la Dreamcast.

A noter que le célèbre magazine Famitsu lui a attribué la note maximale de 40/40, c’est dire à quel point ce SoulCalibur est exceptionnel. En tant que fan de jeux de combat en 2D, je n’ai jamais vraiment accroché aux jeux de combat en 3D ; SoulCalibur (et Virtua Fighter) ont réussi à me garder collé à ma Dreamcast pendant des heures et des heures, pour tout vous dire, j’ai encore la musique d’intro dans la tête !

Ce Soul Calibur reste l’un des meilleurs jeux de combat jamais réalisés.

Resident Evil Code : Veronica

Développé spécifiquement pour la Dreamcast, Resident Evil Code : Veronica est sorti en 2000. Techniquement, Resident Evil Code : Veronica n’a rien à voir avec les versions PlayStation de l’époque. Tout d’abord, la haute résolution donne des personnages beaucoup plus fins, plus travaillés, bref, beaucoup plus beaux et mieux animés. Les décors 3D précalculés ont maintenant disparu pour laisser place à des décors 3D en temps réel pour la première fois dans la série.

Quant au gameplay, il s’agit toujours d’un Resident Evil classique, même si Capcom a profité de son passage sur Dreamcast pour ajouter plusieurs nouveaux mécanismes de jeu à Code : Veronica. Un pivot à 180° pour tirer sur une tête venant de l’arrière, mais aussi la possibilité de manier deux armes, ce qui ajoute une couche supplémentaire de stratégie au combat.

L’ambiance est immersive, et Capcom a réussi à transposer l’atmosphère oppressante de la série dans cet épisode Dreamcast. Le jeu se déroule dans différents lieux, dont une prison abandonnée et un laboratoire secret. Les environnements sont très détaillés et la musique est toujours intense, créant un sentiment de tension et de peur constante.

Un autre avantage de Code : Veronica est son histoire captivante et ses personnages bien développés. Le jeu suit l’histoire de Claire Redfield, qui recherche son frère Chris, et propose une intrigue complexe qui s’entremêle avec les événements des précédents jeux Resident Evil. Le jeu introduit également plusieurs nouveaux personnages, dont l’antagoniste Alfred Ashford, qui ajoute un niveau de profondeur supplémentaire à l’histoire.

Ce Resident Evil Code : Veronica n’a pas réussi à séduire les fans de la saga, et reste un épisode sous-estimé. Si vous êtes un fan de survival horror, je vous recommande vivement de ne pas passer à côté de ce Resident Evil Code : Veronica.

Power Stone 1 & 2

Epileptiques passez votre chemin. Si vous êtes un fan de jeux d’action et de combat, Power Stone sur Dreamcast est un must have. Dans Power Stone, vous combattez dans des arènes en 3D représentant des lieux familiers tels qu’une petite place typique, avec ses pubs, sa fontaine et ses terrasses de restaurant – une usine avec des machines échaudées – la cour luxuriante d’un palais oriental – ou l’intérieur boisé d’un ranch.

Toutes les arènes sont densément meublées : tables, chaises, bancs, caisses, pots, piliers. Je précise parce que c’est un élément essentiel du jeu. En effet, ce beau mobilier est condamné à être détruit et à se retrouver en pièces détachées un peu partout dans le niveau afin de vous aider à terrasser vos ennemis

Envoyer une grande table en plein dans le visage de votre adversaire est monnaie courante dans Power Stone. Certains personnages peuvent escalader des lampadaires, des pylônes et s’accrocher à des barres pour déclencher des attaques foudroyantes. Rarement les décors et leurs composantes n’ont été autant utilisés dans un jeu comme celui-ci. De plus, au milieu de l’action, attention aux armes – épées, lance-flammes, pistolets, marteaux géants – qui apparaissent soudainement et font des degats ravageurs.

La raison de ces combats délirant ? ce sont les Power Stone que vous devez collecter, disséminées dans chaque niveau et qui vous permettent d’augmenter votre puissance lorsque vous en collectez trois temporairement. C’est très amusant de se transformer en une forme plus puissante et de déchaîner des coups surpuissants sur vos adversaires.

Bien que le roster soit limité à dix personnages, Power Stone est un jeu absolument génial, et que je recommande vivement à tous les fans de jeux de combat. Avec un mécanique de jeu unique et son mode multijoueur chaotique en font un titre incontournable pour la Dreamcast. Power Stone 2 propose plus de personnages (14) et des scènes plus grandes. Mais la plus grande nouveauté de cette suite est le mode multijoueur qui permet à quatre joueurs locaux de s’affronter. Croyez-moi, vous n’avez pas connu le vrai chaos avant d’avoir joué à Power Stone avec un groupe d’amis. Probablement le meilleur jeu multijoueur de la Dreamcast. Je rêve que Capcom sorte une suite sur la prochaine génération.

Marvel vs. Capcom 2

Ce deuxième épisode de Marvel vs Capcom 2 vous donne accès à 24 personnages de base. Et s’ils ne vous suffisent pas, les 56 que vous pouvez débloquer à la fin vous tiendront en haleine pendant un moment.

Le roster, issu des univers Marvel Comics et Capcom comme vous l’aurez deviné, propose des combats en équipe, vous devez donc sélectionner trois personnages pour former votre équipe. Dès lors, toute la stratégie et la finesse de Marvel vs Capcom se feront sentir. En effet, il ne s’agit pas seulement d’utiliser ses super combos ou de les enchaîner, mais aussi d’utiliser ses partenaires le plus intelligemment possible.

Sans renouveler le genre, Capcom nous offre ici la quintessence du genre en un seul jeu, fun, technique et incroyablement percutant. Marvel vs capcom 2, est un titre complet qui mérite toute votre attention si vous êtes un fan de jeux de combat.

Grandia II

La Dreamcast n’est pas vraiment connue pour ses RPG, mais avec PSO, Eternal Arcadia et Grandia 2, la console de Sega offre aux fans de RPG de véritables joyaux.

Avec Grandia 2, les développeurs de Game Arts nous offre une aventure riche et un gameplay innovant. Tout dans Grandia 2 a été conçu pour offrir au joueur un maximum de plaisir et lui donner l’impression de redécouvrir le jeu de rôle sous un nouvel angle. Game Arts avait même réussi à exploiter au maximum les possibilités graphiques du système 128 bits de Sega, en proposant un univers entièrement en 3D, incroyablement riche en couleurs et en détails pour l’époque.

Avec un scénario qui sort des sentiers battus et une excellente jouabilité qui permet de contourner l’aspect répétitif des combats. Grandia 2 devrait faire partie de votre collection Dreamcast.

Ikaruga


Ikaruga est bien plus qu’un Shoot-Them-Up classique, c’est l’incarnation même du genre. Développé par Treasure, Ikaruga est le successeur spirituel du célèbre Radiant Silvergun. Dans Ikaruga, vous pouvez changer la polarité de votre vaisseau entre deux couleurs distinctes : le blanc et le noir. Cette caractéristique est au cœur de la conception du jeu, car tous les éléments destructibles du jeu se manifestent dans ces deux polarités.

Ce système innovant nécessite une réflexion stratégique pour vaincre les adversaires et éviter les projectiles. Lorsqu’il est touché par un élément d’une couleur differente, votre vaisseau perd une vie, mais l’absorption de projectiles de la même couleur non seulement vous épargne des dégâts, mais augmente également les réserves d’énergie du vaisseau.

Le jeu propose trois niveaux de difficulté. Bien qu’il n’atteigne pas le niveau de difficulté dantesque de ViewPoint sur Neo Geo, Ikaruga offre un challenge significatif.

Les graphismes sont exceptionnels, et la direction artistique est si magistrale que le jeu continue à se démarquer esthétiquement, même aujourd’hui. La splendeur visuelle s’accompagne d’une bande son extraordinaire. Pour les amateurs de shoot’em up, passer à côté d’Ikaruga serait un véritable blasphème.

Tony Hawk’s Pro Skater 2

Tony Hawk’s Pro Skater 2 sur Dreamcast offre une expérience numérique de skateboard inégalée. Ce jeu se distingue comme une ode virtuelle à la culture du skate, mêlant une sensation authentique de skateboard à une expérience de jeu captivante.

L’essence de THPS2 réside dans ses mécanismes de jeu. Les joueurs sont accueillis par une longue liste de figures qui, tout en étant faciles d’accès, offrent une profondeur de défi qui empêche le jeu d’être simpliste. Fidèle à ses racines skateboard, THPS2 est basé sur des “runs” – des sessions chronométrées où le but est d’obtenir le meilleur score possible. À cela s’ajoutent d’autres objectifs, tels que le grinding pour modifier l’environnement, ce qui ajoute des couches de stratégie et d’habileté.

L’un des points forts du jeu est la conception des niveaux. Ils sont mémorable et offrent des défis uniques vous mettant à l’épreuve. L’accomplissement ultime consiste à remplir tous les objectifs en une seule course. Pour une expérience plus détendue, le mode free-ride offre un temps illimité pour explorer et apprécier les niveaux, ce qui augmente considérablement la rejouabilité du titre.

La personnalisation du jeu est renforcée par la possibilité de créer son propre skateboarder et son propre skatepark. Cela permet aux joueurs d’insuffler une touche personnelle au jeu, prolongeant ainsi sa longévité.

La liste des skateurs professionnels présents dans le jeu est impressionnante. Chaque personnage possède ses propres caractéristiques et les joueurs peuvent choisir de jouer en solo ou en écran partagé avec un ami.

La bande-son de THPS2 mérite une mention spéciale. C’est un mélange dynamique de skate punk californien, de rock légendaire et de hip-hop à l’ancienne, qui complète parfaitement le rythme et le style du jeu. Ce fond sonore ne se contente pas de capturer l’esprit du skateboard, il améliore également l’expérience de jeu globale, faisant de THPS2 un titre incontournable du genre.

Si vous êtes un fan de skateboard, ou simplement à la recherche d’adrénaline, ce Tony Hawk’s Pro Skater 2 est un must pour votre Dreamcast.

Daytona USA 2001

Daytona USA 2001 a divisé de nombreuses personnes en raison de sa conduite controversée à la manette. Il est vrai que la maniabilité du jeu est déroutante, mais une fois qu’on l’a prise en main, on s’amuse beaucoup. Techniquement, le jeu est très bon, avec de jolis graphismes et des animations fluides qui donnent au jeu une réelle impression de vitesse.

La durée de vie n’est pas extraordinaire, mais elle est suffisante pour passer un bon moment. La version européenne était dépourvue de multijoueur en ligne, ce qui ne gênera plus personne aujourd’hui si vous voulez tenter l’expérience. Il est fortement recommandé de jouer au jeu avec un volant pour retrouver les sensations de la machine d’arcade. Daytona USA 2001 n’est pas le meilleur jeu de course de la Dreamcast, mais il est suffisamment amusant pour être considéré comme un très bon titre à posséder.

Hydro Thunder

Hydro Thunder est un jeu de course sur l’eau unique en son genre. La version Dreamcast reproduit fidèlement la version arcade originale. Avec plus d’une douzaine de véhicules et de courses, les environnements sont variés : ruines grecques, îles du Pacifique, Venise, etc.) et les bateaux ont tous un look différent. De plus, chaque circuit dispose d’une foule d’animations pour pimenter les courses.

Le principal inconvénient du titre est qu’il n’y a que le mode course, dans lequel vous devez terminer premier pour débloquer d’autres circuits ou bateaux.Hydro Thunder est un titre atypique pour la Dreamcast et un incontournable pour les amateurs de jeux de course.

ChuChu Rocket !

ChuChu Rocket ! – Rien que le nom laisse entrevoir la nature unique et folle de ce jeu. Il s’agit d’un jeu d’action/puzzle peu conventionnel mais rafraîchissant. Le gameplay, bien que simple et très intuitif, présente un défi qui peut rapidement devenir insurmontable, ce qui rend difficile la maîtrise de tous les aspects du jeu.

Sur le plan graphique, ChuChu Rocket ! ne joue pas dans la même ligue que des titres comme Shenmue ou Jet Set Radio, mais il possède son propre charme. Même s’il ne remporte pas de prix pour son esthétique, le style visuel du jeu complète parfaitement sa nature excentrique.

C’est dans son mode multijoueur que ChuChu Rocket ! brille vraiment. Alors que le mode solo offre un intérêt limité, sans l’interaction vibrante que l’on trouve dans le jeu a plusieurs, le jeu se transforme lorsqu’il est joué en mode multijoueur à quatre. Dans ce mode, ChuChu Rocket ! devient une bête complètement différente, offrant un niveau de plaisir et d’engagement qu’il est difficile de trouver ailleurs. C’est dans ces sessions multijoueurs frénétiques que le jeu révèle tout son potentiel, ce qui en fait sans doute le meilleur jeu multijoueurs de la Dreamcast.

REZ

Rez est un jeu qui s’adresse aux rêveurs, à ceux qui ont une imagination débordante. Plus une œuvre d’art qu’un simple jeu vidéo, il est l’œuvre du génial Tetsuya Mizuguchi, connu pour Space Channel 5, Lumines et Tetris Effect. Rez a tendance à polariser ; c’est un jeu que vous adorerez ou que vous n’aimerez pas, mais il ne laissera certainement personne sur une impression de neutralité.

Le gameplay de Rez est un amalgame unique de jeux musicaux et de jeux de tir sur rail, rappelant Panzer Dragoon. Les joueurs se glissent dans la peau d’un pirate informatique et plongent dans un système d’intelligence artificielle défaillant, luttant contre des virus et des systèmes de sécurité compromis. La destruction des nœuds de données dans chaque niveau augmente le “niveau de couche” jusqu’à un maximum de dix. La progression à travers ces couches modifie la musique de fond, le design et les types d’ennemis du niveau, ce qui rend l’expérience dynamique.

Rez est un témoignage du potentiel créatif des jeux vidéo, capable de susciter des émotions particulières chez les joueurs. Il offre un plaisir immense à ceux qui sont intrigués par les jeux artistiques ou conceptuels, de plus en plus répandus.

L’attrait du jeu est distinct et trouve un écho profond auprès d’un segment spécifique de joueurs. Sa nature subjective est très prononcée, ce qui fait de Rez un succès retentissant pour ceux qui apprécient son approche unique.

Samba de Amigo

Samba de Amigo sur Dreamcast c’est du rythme et de la couleur, apportant  l’ambiance carnaval dans votre salon. Ce jeu se distingue dans la bibliothèque Dreamcast par son gameplay unique qui fait trembler les maracas, combiné à une musique latine entraînante et à des visuels endiablés.

C’est un jeu de rythme qui captive les joueurs de tous âges, vous invitant à suivre le rythme avec les maracas. La bande-son est une collection irrésistible d’airs connus comme “Samba de Janeiro”, “La Bamba” et “Macarena”, encourageant tous ceux qui sont à portée de voix à taper du pied et à danser.

Les graphismes et les animations du jeu, bien qu’ils ne soient pas à la pointe de ce que la Dreamcast pouvait offrir, sont charmants et efficaces. Cependant, les joueurs sont souvent tellement immergés dans le rythme et la jouabilité qu’ils ne remarquent presque pas les graphismes. Sega a conçu un jeu exceptionnel avec un contenu varié – il y a sept modes différents pour garder le gameplay frais et excitant. De plus, le jeu offrait la possibilité de télécharger de nouvelles musiques sur Internet, y compris des morceaux japonais énergiques pour ceux qui ont des goûts éclectiques.

Les manettes de maracas, une caractéristique essentielle de Samba de Amigo, peuvent sembler inhabituelles au départ, mais elles deviennent rapidement une partie intégrante et agréable du jeu. Elles sont étonnamment fiables et améliorent l’expérience globale pour ceux qui sont prêts à s’investir un peu.

Cependant, les joueurs doivent être conscients que l’acquisition des maracas peut nécessiter un budget important. Samba de Amigo n’est pas seulement un jeu, mais une célébration joyeuse, qui témoigne de la diversité du portefeuille de jeux de la Dreamcast.


Seaman

Seaman offre une expérience surréaliste. Le jeu met en scène une créature intrigante, un poisson à visage humain, et utilise un microphone pour la reconnaissance vocale, ce qui permet aux joueurs de communiquer avec Seaman.

Dans Seaman, le joueur commence par s’occuper d’un œuf dans l’eau, qui donne naissance à d’étranges créatures. Le jeu progresse au fur et à mesure que ces créatures sont consommées par un Nautilus, ce qui conduit à l’émergence de bébés Seamans. Ceux-ci communiquent d’abord par de simples sons, puis apprennent progressivement à parler, faisant de l’aquarium un environnement vivant et interactif. Des soins réguliers et des interactions sont essentiels, car la négligence peut entraîner la détérioration des Seamans.

Les premières interactions impliquent des soins et une communication de base, mais l’expérience devient gratifiante lorsque Seaman commence à engager une conversation sérieuse. Ce niveau d’engagement ne convient peut-être pas à tout le monde, mais pour ceux qui sont prêts à investir du temps et de l’attention, Seaman offre une expérience unique et immersive.

Le développement de Seaman est lent et nécessite une attention quotidienne, les premières étapes consistant à s’assurer que ses besoins fondamentaux sont satisfaits. Cependant, le moment où Seaman parle est une expérience magique.

Seaman témoigne de l’esprit d’innovation de Sega. Pour ceux qui recherchent un type d’interaction différent et qui sont prêts à s’occuper virtuellement de Seaman, ce jeu unique mérite votre attention.

Sega Rally 2

Long, easy right! Ah Sega Rally 2, un titre qui évoque un profond sentiment de nostalgie. Un de mes jeux préférés sur la Dreamcast.

Dès le début du compte à rebours, Sega Rally 2 entraîne les joueurs dans un monde de courses de rallye exaltant. Ses circuits, qui vont des routes boueuses aux pistes enneigées, offrent une variété de terrains difficiles. La physique du jeu, très en avance sur son temps, ajoute une couche de réalisme rarement vue dans les jeux de course de l’époque. Les voitures réagissent dynamiquement au terrain, la boue gicle, les pneus dérapent et les moteurs rugissent.

Dans Sega Rally 2, chaque véhicule offre une maniabilité et des performances différentes. Sur le plan graphique, Sega Rally 2 était une merveille pour l’époque. Les environnements détaillés, les modèles de voitures réalistes et les effets météorologiques dynamiques étaient visuellement impressionnants, faisant de ce jeu l’un des plus beaux de la Dreamcast. La sensation de vitesse et de mouvement a été transmise avec brio, offrant une expérience de course palpitante. La Dreamcast a été poussée dans ses derniers retranchements pour offrir une version console extrêmement fidèle à la version arcade AM2.

La nostalgie de Sega Rally 2 n’est pas seulement liée au jeu lui-même, mais aussi à l’époque qu’il représente. Il renvoie à une époque où les jeux de course de type arcade étaient à leur apogée, offrant un plaisir simple et plein d’adrénaline. La simplicité de la conception du jeu, qui met l’accent sur la course pure plutôt que sur une surabondance de fonctionnalités, est un aspect dont beaucoup de jeux modernes se sont éloignés.

La bande-son et les effets sonores de Sega Rally 2 renforcent encore son attrait nostalgique. La musique exaltante et la voix emblématique annonçant “3, 2, 1, Go !” au départ de chaque course sont gravées dans la mémoire de nombreux joueurs.

Aujourd’hui, l’héritage de Sega Rally 2 perdure, non seulement dans les souvenirs de ceux qui y ont joué, mais aussi dans les nouveaux projets qui s’en inspirent. C’est le cas d’Overjump, un projet de fans visant à recréer Sega Rally 2 à l’aide d’Unreal Engine 5.

Sega Rally 2 est un élément inestimable de l’histoire de Sega et de la Dreamcast. En tant que dernier jeu de cette liste, Sega Rally 2 occupe une place particulière en tant que titre Dreamcast aimé et inoubliable.

Conclusion : L’héritage durable de la Dreamcast

Alors que nous arrivons au terme de ce voyage nostalgique à travers la remarquable bibliothèque de la Dreamcast, il est clair que la dernière console de Sega était bien plus qu’une simple console de jeu. La Dreamcast n’a peut-être pas gagné la guerre des consoles, mais elle a sans aucun doute conquis le cœur de ceux qui ont fait l’expérience de sa magie. Des courses d’adrénaline de “Daytona USA” au defilement d’action d'”Ikaruga”, chaque jeu dont nous avons parlé témoigne de la diversité et de l’esprit pionnier de la Dreamcast.

La Dreamcast était en avance sur son temps, introduisant des fonctions comme le jeu en ligne qui sont aujourd’hui la norme, tout en accueillant une pléthore de jeux qui ont repoussé les limites du possible en matière de jeu. Des jeux comme “Shenmue” et “Soulcalibur” n’ont pas seulement défini une console, ils ont défini une époque. Ils nous ont montré le potentiel des jeux en 3D et de la profondeur narrative, laissant un impact durable sur l’industrie.

De plus, les classiques de la Dreamcast tels que “Jet Set Radio” et “REZ” ont illustré la volonté de la console d’embrasser le non conventionnel, en offrant des expériences uniques qui sont encore d’actualité aujourd’hui. Et n’oublions pas le joyeux chaos de multi-joueurs comme “Power Stone” et “Samba de Amigo”, qui permettaient de réunir des amis dans des sessions de jeu delirantes.

En conclusion, l’héritage de la Dreamcast ne se mesure pas aux chiffres de vente ou à la domination du marché, mais à la marque indélébile qu’elle a laissée sur la culture du jeu et aux souvenirs qu’elle a créés pour ses fans. Cette console a osé rêver, innover et divertir d’une manière inimaginable à l’époque. Pour ceux qui l’ont connue, la Dreamcast n’était pas seulement une console : c’était le symbole d’un âge d’or du jeu, un rappel de l’époque où la créativité et la passion régnaient en maîtres dans le monde des jeux vidéo.

Alors, la Dreamcast vaut-elle la peine d’être achetée ? Pour les joueurs qui cherchent à retrouver la magie d’une époque emblématique ou à la découvrir pour la première fois, la réponse est un oui retentissant. La Dreamcast, par son allure intemporelle, continue de nous inviter à revisiter ces mondes oniriques et à revivre les expériences extraordinaires qu’elle seule pouvait offrir.

Section FAQ

Q : Quel est le jeu Dreamcast le plus vendu ?
R : Le jeu Dreamcast le plus vendu est “Sonic Adventure”, avec plus de 2,5 millions d’exemplaires vendus. Ce jeu est devenu un titre phare de la console, offrant une expérience 3D immersive avec l’emblématique hérisson bleu.

Q : Quels sont les meilleurs jeux de combat Dreamcast ?
R : Parmi les meilleurs jeux de combat Dreamcast, “Street Fighter 3rd Strike” se distingue. Il est réputé pour la profondeur de ses mécanismes de jeu et de sa technique, ce qui en fait l’un des meilleurs jeux de combat de tous les temps.

Q : Quels sont les meilleurs jeux exclusifs à la Dreamcast ?
R : “Shenmue” est souvent cité comme l’un des meilleurs jeux exclusifs à la Dreamcast. Bien qu’il n’ait pas connu de succès commercial, Shenmue était un titre révolutionnaire qui a jeté les bases de nombreux jeux à succès qui ont suivi. Son approche innovante et son influence sur le monde du jeu en ont fait un des titres phares de la bibliothèque Dreamcast.

Q : Quels sont les meilleurs jeux de course Dreamcast ?
R : “Sega Rally 2” est considéré comme l’un des meilleurs jeux de course Dreamcast. Connu pour ses mécanismes de course dynamiques, ses terrains variés et son gameplay captivant, il a offert aux joueurs une expérience de course exceptionnelle.

Q : Quels sont les meilleurs jeux coopératifs de la Dreamcast ?
R : “Phantasy Star Online” est l’un des meilleurs jeux coopératifs Dreamcast. Il a été révolutionnaire pour sa fonction multijoueur en ligne, permettant aux joueurs de faire équipe et d’explorer ensemble son monde fantastique de science-fiction.

Q : Quel est le meilleur jeu de rôle Dreamcast ?
R : “Skies of Arcadia” est souvent considéré comme le meilleur jeu de rôle Dreamcast. Il est réputé pour son histoire captivante, son système de combat au tour par tour innovant et l’exploration d’un monde vaste et original.

Q : Quels sont les meilleurs jeux Dreamcast de tous les temps ?
R : C’est subjectif, mais en tant que fan absolue de la série, “Shenmue” est mon choix personnel pour le meilleur jeu Dreamcast de tous les temps. Son univers détaillé, son histoire captivante et ses éléments de jeu innovants en font un titre phare de la bibliothèque Dreamcast.

Derniers Articles

Les 15 Meilleurs jeux de la Nintendo 64

Lorsque la Nintendo 64 a fait son entrée sur...

Borderlands 4 : Que nous réserve l’avenir en matière d’histoire et de gameplay ?

Dans l'univers toujours plus vaste de Borderlands, l'attente de...

Les Meilleurs Jeux Unreal Engine 5 à Venir

L'avènement d'Unreal Engine 5 marque une révolution dans le...

The Outer Worlds 2:  Date de Sortie, & Dernieres News

L'attente est insoutenable pour 'The Outer Worlds 2' d'Obsidian...

A Ne Pas Rater

Les 15 Meilleurs jeux de la Nintendo 64

Lorsque la Nintendo 64 a fait son entrée sur...

Borderlands 4 : Que nous réserve l’avenir en matière d’histoire et de gameplay ?

Dans l'univers toujours plus vaste de Borderlands, l'attente de...

Les Meilleurs Jeux Unreal Engine 5 à Venir

L'avènement d'Unreal Engine 5 marque une révolution dans le...

The Outer Worlds 2:  Date de Sortie, & Dernieres News

L'attente est insoutenable pour 'The Outer Worlds 2' d'Obsidian...

Avons-Nous Vraiment Besoin d’un Autre Borderlands ? 

Alors que Gearbox Software se prépare à dévoiler son...
Lan Di
Lan Di
Lan Di est une figure connue parmi les Chi You Men. Avec son attitude froide et calculatrice et son regard perçant, il inspire la crainte à ceux qui croisent son chemin. Mais même les méchants ont besoin de passe-temps, et Lan Di passe son temps libre en tant que collaborateur de FinalBoss, charmant les lecteurs avec son esprit malicieux et ses idées astucieuses.

Les 15 Meilleurs jeux de la Nintendo 64

Lorsque la Nintendo 64 a fait son entrée sur le marché en 1996, elle a transformé le paysage du jeu vidéo, introduisant des innovations...

Borderlands 4 : Que nous réserve l’avenir en matière d’histoire et de gameplay ?

Dans l'univers toujours plus vaste de Borderlands, l'attente de "Borderlands 4" se construit comme un bouclier Nova chargé, prêt à libérer une vague d'excitation...

Les Meilleurs Jeux Unreal Engine 5 à Venir

L'avènement d'Unreal Engine 5 marque une révolution dans le monde des jeux vidéo. Cette nouvelle version du moteur de jeu d'Epic Games ouvre la...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here